Brioches collantes à la cannelle et les jumelles cannelle

Print Friendly

sticky-buns-title-1024x782À l’université, ma coloc et moi avions reçu le surnom de « jumelles cannelle » pour des raisons tout à fait innocentes. On était en dernière année et, tous les matins avant les cours, on se précipitait au Sunflower Café, à Antigonish, pour une brioche géante de blé entier à la cannelle et une tasse de thé. Elles venaient de sortir du four et on les grignotait des bords croustillants jusqu’au centre mou à la cannelle. C’était une très douce façon de commencer la journée.

Je vous jure que c’était le plaisir anticipé de la première bouchée qui nous faisait sortir du lit à temps pour prendre un déjeuner rapide et arriver quand même à 8 h 15 pour le premier cours.

Il y a plus de 20 ans de ça, et depuis ce temps-là, je n’ai pas souvent acheté de brioches à la cannelle qui méritent qu’on sorte du lit (d’habitude elles sont davantage belles que bonnes). Mais j’ai trouvé et créé beaucoup de recettes qui valent la peine d’être faites. Celle-ci est ma dernière.

Pour cette version, j’ai associé ma pâte sucrée préférée à un sirop à la mélasse épais et j’ai forcé sur la cannelle pour créer ce régal absolument divin, qui peut même se manger au déjeuner. La pâte est celle d’un pain aux œufs sucré que j’ai trouvée dans un livre de Nigella Lawson. Si les pains à la levure vous intimident, c’est une bonne recette pour débuter.

Brioches collantes à la mélasse

Pour la pâte:

  • 4 tasses de farine
  • ⅓ tasse de sucre
  • ½ c. à thé de sel
  • 3 c. à soupe de faible mesure de levure à action rapide
  • ½ tasse de faible mesure de beurre
  • 1⅔ tasse de lait
  • 2 œufs
  1. Combiner la farine, le sucre, le sel et la levure dans un grand bol.
  2. Faire fondre le beurre et l’ajouter en fouettant au lait et aux œufs, puis verser ce mélange dans celui à base de farine.
  3. Bien remuer et pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle soit lisse et spongieuse, en ajoutant plus de farine si nécessaire.
  4. Former une boule et la déposer dans un bol badigeonné d’huile. Bien enrober la pâte d’huile et couvrir. Laisser lever jusqu’à ce que le volume ait doublé (de 30 minutes à 1 heure, selon la température de la cuisine).
  5. Entre temps… Tapisser une plaque à pâtisserie de 9 po sur 13 po de papier parchemin. Couper le papier assez large pour qu’il remonte sur les côtés. Ensuite, faire la sauce à la mélasse

Sauce à la mélasse:

  • 1 tasse comble de cassonade
  • ½ tasse de beurre, en cubes
  • ⅓ tasse de mélasse Grandma
  • 3 c. à soupe d’eau
  1. Pour la sauce, dans une petite casserole, porter à ébullition la cassonade, le beurre, l’eau et la mélasse. Verser sur la plaque à pâtisserie préparée.
  2. Pour assembler les brioches…Une fois que la pâte a doublé de volume, l’aplatir, l’étendre en rectangle (aux dimensions de la plaque) et la recouvrir de : ⅓ tasse de beurre, ramolli; ½ tasse de sucre; 1½ c. à soupe de cannelle moulue Rouler (pas trop serré) à partir de la longueur, en pinçant pour refermer.
  3. Couper en boules de 1½ po. Déposer les boules, côté coupé vers le bas, dans la sauce à la mélasse.
  4. Couvrir et laisser lever dans un endroit chaud jusqu’à ce que le volume ait doublé, soit environ 30 minutes.
  5. Ensuite, faire cuire au four à 350 °F pendant 30 ou 35 minutes ou jusqu’à ce que les brioches soient dorées.
  6. Laisser refroidir pendant 5 minutes dans un plat; renverser sur une assiette de service. Servir chaud.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1106 Views